vendredi 7 janvier 2011

Quand j'étais petite...

dimanche 23 janvier 2011

Paternité

Si je devais prouver que l'Alien est bien le digne fils de son père, je ne manquerai pas d'arguments. Ils ont la même capacité à enchainer les siestes le week-end - l'Alien est encore un bébé, c'est normal, Monsieur Kitten lui est épuisé par ses vies multiples (papa, druide et zerg) qui lui causent de nombreuses nuits blanches. Ils ont la même façon enthousiaste de tenir leur petite cuillère - l'Alien est un véritable aspirateur à nourriture, à la contradiction prêt qu'il ne veut rien essayer de nouveau s'il ne l'a pas encore gouté (oui, hein le fils de son père je vous dis). Ils ont la même démarche chaloupée mais volontaire - oui, l'Alien marche ! - quoique les jambes de l'Alien soient plus arquées, couche oblige.
Et ils ont les mêmes grimaces, et le même regard mi-amusé et mi-inquiet en me regardant.