mercredi 24 février 2010

One week, two pics

L'Amériqueuh, l'amériqueuh...

A l'aller, on a fini par changer d'avion après avoir tenté de décoller deux fois - et même que des techniciens sont venus pour réparer le moteur, on était méga-ra-ss-urés. Au retour, notre premier avion a été annulé, on a du prendre celui d'avant, et arrivés à Paris, on a appris que seuls nos bagages étant enregistrés sur notre correspondance, mais pas nous. Pas pratique, ouais. On a fini par prendre le train après avoir attendu la tête dans le cul sur les sièges spécial cassage de dos et on a bien fait vu que le dernier vol de la journée a finalement été annulé.
Bilan, quelques 30 heures dans les transports et en transit.
Entre les deux, le ciel bleu de la Géorgie, des américains de toutes les couleurs et des hamburgers taille maousse costaud.

jeudi 25 février 2010

Demain est un grand jour