dimanche 2 avril 2006

Tearing the masterplan

Precious and fragile things
Need special handling
My God, what have we done to you?

We always tried to share
The tenderest of care
Now look what we have put you through

Things get damaged
Things get broken
I thought we'd manage
But words left unspoken
Left us so brittle
There was so little left to give

Angels with silver wings
Shouldn't know suffering
I wish I could take the pain for you
If God has a master plan
That only He understands
I hope it's your eyes He's seeing through

Things get damaged
Things get broken
I thought we'd manage
But words left unspoken
Left us so brittle
There was so little left to give

I pray you learn to trust
Have faith in both of us
And keep room in your hearts for two

Things get damaged
Things get broken
I thought we'd manage
But words left unspoken
Left us so brittle
There was so little left to give

Depeche Mode - Precious

lundi 3 avril 2006

Marre à bout

J'ai mal aux dents,
J'ai la lèvre inférieure qui pend,
J'ai la machoire de travers,
J'en suis pas très fière,
Je garde encore les élastiques,
Je trouve pas ça très pratique,
Je sens toujours rien du menton,
J'en ai marre, putain, c'est long.

mercredi 5 avril 2006

Méli-mélo

Je cours je cours je manque de m'étaler par terre sur le quai j'entends la sonnerie je fournis un dernier effort je bondis dans le TGV deux secondes et demie avant la fermeture des portes je tousse j'ai du mal à reprendre mon souffle la tête me tourne je me demande subitement si c'est le bon TGV j'étais tellement pressée j'ai même pas vérifié je suis montée dans le premier que j'ai trouvé j'essaie de regarder alors que le train prend de la vitesse je suis tellement essouflée que j'arrive pas à me lever faut que je me remette au sport putain comment j'ai plus la forme

et je réalise la pensée m'arrive comme une agression je suis montée dans le train de ma vie aussi il y a longtemps je me laisse emporter sans bouger passive je ne sais pas quand est-ce que j'en descend y a des chances que je me sois plantée de sens

jeudi 6 avril 2006

Oooh shiiiiny

Petit plaisir minuscule : la musique à fond dans les oreilles, mettre le feu au carrelage de l'Open-Space en dansant une ode déchainée au soleil qui se lève dehors tout rond dans un ciel bleu glacé et qui dore et fait briller les écrans des Pcs.

dimanche 9 avril 2006

Il dit qu'il a plus d'genoux

mardi 11 avril 2006

Drink the Elixir

J'ai peur pour ma santé mentale quand je fais sauter mes élastiques dans l'assiette d'un grand ponte pendant un repas d'affaire, quand mon humeur est directement conditionnée à ma connexion internet et au temps passé devant IRC, quand je suis efficace, professionnelle et pertinente alors que je pense carrément à autre chose, et quand mon boss parle de l'explosion du phénomène des blogs en me regardant droit dans les yeux.

mercredi 12 avril 2006

Etre en OpenSpace pour les fou-rires, c'est relou.




samedi 15 avril 2006

Le sang du bélier

Les coups de vieux, ça se passe aussi par petite soeur interposée. Ses 27 ans d'aujourd'hui rendent ma presque trentaine encore plus proche et plus réelle. Mais le principal, c'est qu'on s'aime malgré les années qui passe, non ? Extrait du restau de ce midi :
- Range tes élastiques, c'est dégueulasse !
- Tagle, gros cul.
- Toi même, 'spèce de plate.
- Pétasse !
- Salope.

mardi 18 avril 2006

Breathe Me

Je suis dans le train, dans une de mes positions favorites, pliée en 3 les jambes contre le fauteuil devant moi, mon bouquin que je ne lis pas ouvert sur les genoux, les yeux fermés, j'écoute la respiration dans mes écouteurs, le silence qui dure une, deux, trois, quatre secondes, l'anticipation me fixe au siège parce que je sais ce qui va se passer, mais je me fais surprendre quand même, le morceau reprend brutalement, soudaine avalanche de décibels dans mes oreilles, la batterie d'abord, le piano et le violon presque en même temps, suivis de près par la voix et comme à chaque fois, le plaisir et les frissons partent du bas et remontent en chair de poule jusqu'au sommet de mon crâne en dessinant un sourire sur mon visage au passage. Je fredonne le dernier couplet en regardant le paysage qui défile, et alors que le son de la chanson diminue, je vérifie sur l'écran que j'ai bien appuyé sur "Repeat".

mercredi 19 avril 2006

Gluant

Je suis fatiguée, je suis grognon.
J'ai froid, j'ai mal au dos, le train n'avance pas, et les gens sont cons.
Tout aujourd'hui a comme un arrière gout de reste de morve dans la gorge.
Les journées Grises, quand elles commencent, on les repère dès le premier pied sorti du lit, et posé sur le plancher.
Bientôt au bout de mon quota pour l'année, ou faut pas trop rêver ?

jeudi 20 avril 2006

Comme un roman

Tu attrapes un nouveau bouquin, celui qui est sur le dessus de la pile. Tu commences cette nouvelle histoire, et très vite, tu sais que ça va mal finir, ça se sent à des kilomètres, c'est prévisible, tu vas pleurer, encore, mais même si tu le sais, faut quand même que tu la lises jusqu'au bout, cette histoire, faut quand même que tu la vives, parce qu'au fil des pages, il va y avoir des jolies phrases et de beaux sourires, et ça vaut largement tes larmes.

vendredi 21 avril 2006

Question con n°5467

Pourquoi c'est toujours l'apocalypse quand je suis trop fatiguée pour avoir ne serait-ce qu'une once d'instinct de survie ?