mercredi 2 novembre 2005

Quand t'as rien à dire, mieux vaut farmer sa goule, comme on dit par chez WoW

Encore un long week-end totalement improductif, où le poulpe tigré mou n'a rien fait de ce qu'elle avait décidé de faire sur sa longue liste de trucs chiants à faire pendant les longs week-ends afin qu'ils soient productifs, et où elle se retrouve plus crevée à la fin qu'au début vu qu'elle a préféré jouer plutôt que dormir, c'est malin.
Le pire dans tout ça, c'est que j'ai passé un giga soupah méga week-end quand même, et que je suis bien contente, même si j'ai du mal à répondre aux questions de mes collègues sur ce que j'ai fait exactement parce que bon, "On a tué Lucifron mais Magmy nous a ratatiné, saloperie de boules de feu à la con", ils me regardent déjà assez bizarrement comme ça, merci.

Et ça me rassure un peu de voir que je suis pas la seule intoxiquée.

lundi 7 novembre 2005

Le Retour du Hamster-Garou

C'est décidé, le 8 février 2006, je changerai à jamais de tronche, grâce au rabotage subtil et tant attendu de ma mâchoire défectueuse (je vous épargne les détails, ça a tendance à rendre les gens un peu nauséeux mais il est question de vis, de plaques métalliques et d'os sectionné).
Histoire d'optimiser, j'envisage sérieusement de braquer une banque ou un fourgon blindé la veille.

vendredi 25 novembre 2005

Snow planning

Il neige !
Je suis aux anges, je marche la tête renversée en arrière, je prends mes collègues en embuscade à la sortie du restaurant sous une avalanche de boules de neige, les représailles sont sévères, froides et humides mais méritées.
Il neige encore !
Je suis aux anges, même Boink est beau recouvert de blanc, tout est calme et feutré.
Il neige toujours !
Les voitures patinent sur le parking, on en est rendu déjà à deux accidents rien que dans notre rue, et je regarde Titoon, aussi glacée qu'un cône Vanille-Pistache-Chocolat, ses petits pneux larges comme mon poignet et je me dis qu'avec le bol que j'ai, elle tient aussi bien la neige que mon scooter et que c'est pas gagné pour rentrer.